L'avis des clients

MATHIS

"Au début, l'idée de devoir assister à des cours de coaching scolaire ne me plaisait pas, mais après quelques séances (la majorité en visio, et deux en extérieur) j'ai commencé à apprécier.
À travers divers activités j'ai pu m'ouvrir à Marielle afin qu'elle puisse m'aider à découvrir ma personnalité et me guider.
J'ai ainsi pu pallier à mon manque de motivation et d'organisation, et effectuer en bonne conscience le choix décisif de mon orientation dans l'enseignement supérieur. (j'ai entre autres réussi à assembler une maquette de bateau, que j'avais acheté 8 mois plus tôt quand même!).
Je recommande !"

J'ai accompagné Mathis durant le confinement pour un bilan d'orientation scolaire. Il a commencé sur demande de sa maman, mais a fixé ses propres objectifs. Il s'est rapidement pris au jeu. En passant concrètement à l'action, il a pu faire de belles avancées. Il achève aujourd'hui un B.U.T. qui lui permettra d'atteindre son objectif final. Bravo Mathis!!

   


JESSY

"Mon expérience auprès de Marielle m'a beaucoup apporté.  Elle m'a aidé à redéfinir qui je suis mes atouts et mes limites, je sais désormais les choses que je dois travailler pour aborder ma vie professionnelle et personnelle de manière plus sereine. J'ai beaucoup aimé sa méthode de travail et notamment les exercices proposés.

Je la remercie pour son écoute et sa bienveillance".  

Jessy s'est beaucoup impliquée dans cet accompagnement pour trouver de la sérénité dans sa vie professionnelle et personnelle. Expérimenter, avancer petit pas par petit pas lui a permis de retrouver confiance et de se positionner.

CAMILLE

"Nos échanges m'ont été très profitables, ils m'ont permis une prise de recul que je n'aurai jamais faite. Bien souvent je pense à vous afin d'analyser des émotions et agir en conséquence !

J'ai apprécié votre sincérité et naturel, entre concept et pragmatisme vos retours m'ont toujours semblés justes et permis d’avancer dans ma réflexion. Un grand merci"

Directrice et manager dans une structure sociale, Camille a pu analyser ses émotions pour en faire des atouts et non plus des freins comme c'était le cas auparavant. Son "syndrome de l'imposteur" s'est estompé, et sa place s'est affirmée.